Novembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
Date :  2018-11-01
2
Date :  2018-11-02
3
Date :  2018-11-03
4
Date :  2018-11-04
5
6
7
8
9
19:00
Salle de musique de l'Ecole
De retour de leurs stages de trois semaines en octobre dans des structures d'aide sociale, les élèves de 12e classe racontent leur expérience et exposent leurs rapports de stage. Ouvert à tous le monde, [...]
Date :  2018-11-09
10
11
12
13
14
15
16
17
20:00
Eglise Saint Matthieu, 3 Grand'Rue, Colmar
La chorale des grandes classes se produira lors d'un concert en faveur de l'Association Rêves, association qui réalise les rêves des enfants très gravement malades. Accompagnée de 4 autres chorales, elle sera sur scène le 17 novembre, à 20h00 dans l'Eglise Saint Matthieu, 3 Grand'Rue à Colmar.
Date :  2018-11-17
18
19
19:00
Salle de musique de l'Ecole
De retour de leur stage en entreprise de 3 semaines au mois d'octobre, les élèves de 11e parleront de leurs expériences et exposeront leurs rapports de stage. Ouvert à tous, à 19h00, en Salle de [...]
Date :  2018-11-19
20
20:30
Salle de classe
Réunion de classe, à 20h30, salle de classe.
Date :  2018-11-20
21
22
18:30
Ecole Mathias Grünewald
Rencontre entre femmes engagées Le fonds de dotation Ecole Avenir organise un Afterwork avec Anne SANDER députée européenne. Cette soirée aura lieu le 22 Novembre à partir de 18h30 dans nos locaux. Vous êtes femme [...]
Places déjà enregistrées: 1
Date :  2018-11-22
23
24
25
26
27
28
29
30
Cent ans de pédagogie Steiner

Pour l’école Mathias Grünewald, 2019 sera marquée par deux temps forts : le centenaire de la pédagogie Steiner et le début espéré des travaux d’extension de l’école.

C’est une année chargée qui devrait s’annoncer pour l’école Mathias-Grünewald de Colmar. La pédagogie Steiner aura en effet 100 ans au printemps 2019; par ailleurs, l’établissement espère démarrer les travaux d’extension de ses bâtiments. Pour l’équipe de l’école, ce centenaire sera l’occasion de « mieux faire connaître la pédagogie Steiner au public ». Car même si les choses bougent, cette pédagogie alternative continue à être souvent vue avec incompréhension, voire suspicion. Du moins en France : « La France est en retard par rapport aux autres pays d’Europe. Et Steiner n’est pas réservé à une minorité. On trouve des écoles dans les favelas du Brésil ou des villages en Afrique, la pédagogie s’adapte aux cultures et aux confessions de chaque pays. »

« Les échos que nous avons des établissements qui les ont accueillis sont positifs » C’est pourquoi l’équipe tient à insister sur la visite de l’inspection de l’Éducation nationale menée durant l’année scolaire 2017-2018 : « L’avis rendu par les sept membres présents a été favorable, ce qui signifie que, même si nous sommes hors contrat [aucun financement de l’Éducation nationale et une liberté d’action dans le programme, Ndlr], ils ont estimé que ce que nous faisons respecte les besoins de l’enseignement », souligne le directeur Stéphane Reitter. Par ailleurs, les 13 jeunes ayant intégré les lycées classiques en 2017 pour faire leur Terminale (l’école Grünewald s’arrête à l’équivalent de la Première) ont tous eu le bac, dont dix avec mention. « Et les échos que nous avons des établissements qui les ont accueillis sont positifs : après un ou deux mois d’adaptation, les jeunes ont des qualités sociales et une capacité de travail en autonomie, ils sont intéressés et s’engagent », reprend l’équipe. Pour se faire connaître, l’école compte organiser des conférences, des afterworks (*)... Et le mouvement international organisera un événement au Parlement européen début 2019. Du côté des travaux, l’école a choisi finalement de diviser ceux-ci en deux tranches. Car entreprendre d’aussi gros travaux en finançant leur totalité est une sacrée gageure ! L’école compte donc démarrer en 2019 l’extension du bâtiment comprenant le réfectoire et la salle de théâtre pour faire une salle de spectacle de 360 places et six salles de classe. Sur les 2 M€ nécessaires, 1,43 M est budgétisé (voir encadré). Pour trouver les 570 000 € restants, l’école mènera des actions  auprès des entreprises ainsi que du public, tel un concert ce samedi avec un ancien élève de l’établissement, Florian Sattler, diplômé du Royal college of music de Londres. Une fois l’extension faite, l’école entreprendra la démolition et reconstruction des préfabriqués pour une remise aux normes et accessibilité. (*) Jeudi 27 octobre, 18 h, afterwork avec deux mamans qui participent au Raid Amazones. Possibilité de faire l’entraînement course à pied avec elles, à 16 h 45 à l’école. Jeudi 22 novembre, afterwork avec la députée européenne Anne Sander, pour les femmes entrepreneures. Concert samedi 29 septembre, 20 h, salle de musique de l’école. Duo Passacaille, Florian Sattler violoncelle, Guillermo Martinez violon. Entrée libre, plateau. 

Cliquez ici pour lire l'article